Nouvelle inscription

Dates d’inscription

Pour les langues, les inscriptions se font au comptoir tout les mardis de 12h00 à 13h00.

Pour le secondaire inférieur et le secondaire supérieur, les inscriptions sont terminées.

Pour l’enseignement supérieur, les inscriptions et les réinscriptions sont définitivement clôturées, ce vendredi 22 octobre à 13h30.

Les inscriptions ont lieu à l’institut en présentiel. Veuillez aussi consulter les informations spécifiques à votre section.

Conditions générales

  • Si des conditions particulières s’appliquent à une section, celles-ci apparaitront dans la page de la formation de votre choix.
  • Les conditions, coûts, modalités varient selon le type de section.
  • Ces informations sont données à titre indicatif et susceptibles d’être modifiées.

Aucune inscription supplémentaire ne sera autorisée tant qu’un étudiant ne se sera pas acquitté du droit d’inscription ou du solde complémentaire et n’aura pas introduit les documents indispensables à l’admission.

Conditions d’âge pour l’admission et la diplomation en promotion sociale

  • Avoir au moins 15 ans et avoir suivi les deux premières années de l’enseignement secondaire (inscription en cours du soir uniquement. L’étudiant doit fournir la preuve qu’il est inscrit dans l’enseignement de plein exercice).
  • Avoir 16 ans et, jusqu’à la date anniversaire de ses 18 ans, l’étudiant doit fournir la preuve qu’il est inscrit dans l’enseignement de plein exercice ou dans l’enseignement à horaire réduit (inscription en cours du soir uniquement).
  • Avoir 18 ans pour l’accès à l’enseignement supérieur (BAC, MASTER). L’étudiant ne peut être inscrit à plus de 36 ECTS par année académique avant l’âge de 20 ans accomplis.
  • Le titre de bachelier ne peut pas être délivré avant l’âge de 23 ans, le titre de bachelier de transition avant l’âge de 24 ans et le titre de master avant l’âge de 26 ans.

Pour les étudiants dont l’inscription répond aux conditions de Séjour Limité aux Etudes (SLE)

Si le séjour est autorisé sur base du statut étudiant:

l’étudiant doit répondre aux conditions suivantes pour obtenir son autorisation de séjour provisoire (ASP) ou le renouvellement de celle-ci:

  • s’inscrire dans l’enseignement supérieur (graduat/ bachelier/ master) pour l’année scolaire (40 semaines) dans un même cursus;
  • fournir un extrait du registre national reprenant la date de la première arrivée en Belgique (document TI 006).
  • s’il vient d’un autre Institut, apporter la preuve de son inscription pour chaque année académique
    • Annexe 3: historique de ses études reprenant le nombre de crédits suivis et le nombre de crédits réussis
    • Documents probants

Documents à fournir lors de l’inscription

L’inscription est effective dans la mesure où tous les documents nécessaires à celle-ci sont remis le jour de l’inscription.

À l’inscription, vous devrez fournir les documents suivants :

  • carte d’identité
  • titre d’étude (voir fiche descriptive de la section)
  • pour les demandeurs d’emploi :
    • numéro d’inscription chez ACTIRIS ou au FOREM.
    • L’attestation du VDAB est à fournir par l’étudiant.
  • Les chômeurs complets indemnisés doivent fournir le jour de l’inscription une preuve datée du mois d’août de leur revenu de remplacement (extrait de compte, document du syndicat, de la CAPAC,…).
  • pour les personnes émargeant au CPAS : l’attestation du CPAS, couvrant le premier dixième de la première unité d’enseignement dans laquelle s’inscrit l’étudiant
  • attestation de l’AViQ pour les personnes reconnues en situation de handicap

Documents supplémentaires pour les personnes ayant une carte d’identité de nationalité non-européenne :

  • composition de ménage
  • Réfugié : attestation de l’organisme dépendant de l’office des étrangers ou du centre où ils sont hébergés
  • Si travail : contrat de travail
  • personne à charge (époux, parents, …) : contrat de travail ou attestation Actiris, Forem VDAB ou CPAS de la personne responsable
  • En recours : lettre de l’avocat datée du mois en cours

Congé – Education

S’ils sont employés à temps plein dans le secteur privé, les étudiants peuvent bénéficier des dispositions de la loi dite « des crédits d’heures » de 1973 et solliciter un congé-éducation:

  • de 80 heures (cours de langue),
  • de 100 heures pour une formation professionnelle ou de 120 heures dans le cadre d’une formation de bachelier,
  • de 180 heures si la formation permet d’obtenir un titre d’études dans un domaine en pénurie, pour suivre les cours et participer aux examens.
    Le congé-éducation peut être étendu à un maximum de 120 heures si les heures de travail coïncident avec les heures de cours.
    Les étudiants employés à temps partiel peuvent également bénéficier d’un congé-éducation mais en quantité proportionnelle à leurs prestations en temps partiel.

La demande de congé-éducation doit être introduite à l’inscription ou dans les quinze jours qui suivent l’inscription. L’attestation d’inscription destinée à l’employeur sera disponible au secrétariat au début du mois qui suit l’inscription. L’attestation d’assiduité, établie sur base des feuilles mensuelles de présences, sera délivrée par le secrétariat fin janvier, fin avril et envoyée par courrier postal début juillet.